mardi, décembre 1, 2020
Kananga : 3 ans de servitude pénale contre les militants de la LUCHA
Afrique

Kananga : 3 ans de servitude pénale contre les militants de la LUCHA


Kananga : 3 ans de servitude pénale contre les militants de la LUCHA

Le ministère public a requis, mardi 9 janvier, trois ans de servitude pénale contre les dix militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA), à l’issue de l’audience publique au tribunal de paix de Katoka à Kananga (Kasaï-Central). Ils sont poursuivis pour incitation à la désobéissance à l’autorité publique et participation criminelle.

Le représentant de l’organe de la loi a cependant proposé l’acquittement pour le prévenu Emery Wishiye qui serait confondu aux membres de la LUCHA.

Les avocats de la défense ont de leur côté plaidé pour l’acquittement pur et simple de tous les prévenus, estimant que leurs dossier est vide.

Le tribunal siégeant en matière répressive a pris l’affaire en délibéré. Le verdict de ce procès est attendu dans huit jours.

Onze jeunes identifiés comme de la LUCHA ont été arrêtés vendredi 29 décembre dernier à Kananga, au moment où ils organisaient un sit-in pour réclamer le départ du président Joseph Kabila du pouvoir.



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.