Audience présidentielle/Gabon : Tour à tour,  Ali Bongo Ondimba  a reçu ce jour,  le représentant de l’OMS, M. Sambo Boureima et le Secrétaire général de CEEAC, S.E.M Ahmad Allam-Mi
Poignée-de-mains-entre-le-Président-Ali-Bongo-et-M.-Sambo-Boureimareprésentant-résident-O.M.S.
À LA UNE

Audience présidentielle/Gabon : Tour à tour, Ali Bongo Ondimba a reçu ce jour, le représentant de l’OMS, M. Sambo Boureima et le Secrétaire général de CEEAC, S.E.M Ahmad Allam-Mi

Audience présidentielle/Gabon : Tour à tour,  Ali Bongo Ondimba  a reçu ce jour,  le représentant de l’OMS, M. Sambo Boureima et le Secrétaire général de CEEAC, S.E.M Ahmad Allam-Mi
Poignée-de-mains-entre-le-Président-Ali-Bongo-et-M.-Sambo-Boureimareprésentant-résident-O.M.S.

Libreville, le 24 janvier 2018 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a reçu ce jeudi tour à tour en audience le représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), M. Sambo Boureima et le secrétaire général de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), l’ambassadeur Ahmad Allam-Mi.

Audience présidentielle/Gabon : Tour à tour,  Ali Bongo Ondimba  a reçu ce jour,  le représentant de l’OMS, M. Sambo Boureima et le Secrétaire général de CEEAC, S.E.M Ahmad Allam-Mi
Tête à tête entre le Président Ali Bongo Ondimba et M. Allaam-Mi Ahmad (secrétaire général de la C.E.E.A.C)

Occasion de dresser le bilan de ses quatre années au Gabon, le représentant de l’OMS a remercié le chef de l’Etat pour le soutien de notre pays aux activités multiformes de cette organisation. M. Sambo Boureima a également félicité le Gabon pour l’éradication de la poliomyélite et a encouragé les plus hautes autorités à poursuivre les efforts déjà consentis pour conserver ce statut.

Par ailleurs, le représentant résident de l’OMS a annoncé au chef de l’Etat la tenue courant 2018 de la 3e Conférence sur la santé et l’environnement conjointement organisée par le l’Etat gabonais et l’Organisation mondiale de la santé.

L’adoption par les deux parties et la mise en œuvre du plan national de développement sanitaire pour les années 2017-2021 a également été au cœur des échanges entre le chef de l’Etat et M. Boureima. Ce plan consiste à lutter contre les maladies, promouvoir la santé mère enfant et la couverture sanitaire universelle, lutter contre les maladies transmissibles et non transmissibles et renforcer le système de santé.

Après un tour d’horizon de la situation sécuritaire dans la sous-région, le secrétaire général de la CEEAC a fait part au chef de l’Etat, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale, de la tenue du prochain sommet ordinaire des chefs d’Etat qui portera sur les questions d’intérêt commun liées au fonctionnement de cette organisation sous-régionale.

Source : Communiqué -DCP
Publication-Rédaction @DBNews
24/01/2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.