lundi, janvier 25, 2021
Tropical Storm : Retour des militaires belges
ActualitéSociété

Tropical Storm : Retour des militaires belges

Tropical Storm : Retour des militaires belges

Après un mois de formation, du 15 septembre au 15 octobre courant, durant lequel la forêt tropicale gabonaise a servi de terrain d’entrainement à l’armée belge, cette dernière à plier bagage hier, dimanche 16 octobre.

 

« L’excursion » militaire menée au Gabon par les bataillons de l’armée belge revêt une empreinte positive. Après un mois de formation avec des rudes conditions météorologiques, et ce, au cœur de la forêt sauvage locale, les 800 militaires belges, répartis dans plusieurs composantes (Ndlr : Terre, Air, médical), ont expérimenté des nouvelles techniques de combat. « Nous avons été confrontés à une météo adverse. Il fait très chaud et les troupes doivent faire face à une moiteur constante. Mais cela entraîne aussi des limitations sur les opérations. Le fait qu’il fasse mauvais peut entraîner des entraves au bon déroulement de l’exercice. Sur le terrain, la végétation est aussi particulièrement dense et fournie avec une faune qui peut être dangereuse », explique le lieutenant-colonel Linotte, chef de corps du 2e bataillon de Commandos (Flawinne).

 

Cette excursion a également scellé de nouveaux partenariats avec l’armée gabonaise qui a bénéficié d’une formation sur les installations du Centre français d’aguerrissement Outre-Mer et Etranger (CAOME). « Les forces armées sont censées pouvoir intervenir en Afrique dans des délais très courts. Mais vu que ces délais sont réduits, les troupes n’ont pas le temps de découvrir par elles-mêmes la difficulté d’être déployées dans un climat aussi exigeant. Elles y sont donc confrontés ici en exercice », renchérit le Lieutenant-colonel Linotte.


Michael Moukouangui Moukala

Transcription

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.