samedi, mars 6, 2021
Aly 0000 - Le Comité Directeur de l’Organisation Interafricaine de Café (OIAC) en conclave à Yamoussoukro-Côte d’Ivoire
Afrique

Le Comité Directeur de l’Organisation Interafricaine de Café (OIAC) en conclave à Yamoussoukro-Côte d’Ivoire



Le

Publié le mercredi 27 septembre 2017  |  OIC

Les 07 pays-membres (Angola, Cameroun, Ethiopie, Cote d’Ivoire, Ouganda, Kenya, et la Tanzanie) du Comité Directeur de l’Organisation Interafricaine de Café (OIAC) se sont réunis à Yamoussoukro (Cote d’Ivoire) le Mardi 26 Septembre 2017, en vue de préparer le 5ème Symposium du Café Africain avec pour thème :> suivi de la 57ème Assemblée Générale de ladite Organisation, prévus du 27 Novembre au 1er Décembre 2017 à Grand Bassam- Cote d’Ivoire.

Le Comité Directeur présidé par Monsieur Aly TOURE a échangé avec les membres dudit comité sur les points suivants :
1- Plan Stratégique de l’OIAC
Il a été convenu l’examen et l’adoption du Plan Stratégique de l’Organisation pour la période 2017-2022 à la prochaine Assemblée Générale
2- Rapport d’avancement sur la construction du Siège de l’Organisation
Suite à la bienveillance du Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et au rapport du Secrétaire Général, il a été décidé de la Construction d’un nouveau siège pour l’Organisation.

En effet, l’OIAC qui existe depuis 1960, est un organisme intergouvernemental dont l’objectif est de montrer le rôle prépondérant du Café dans le développement socio-économique de l’Afrique. Il s’agit par conséquent d’un instrument d’éradication de la pauvreté auquel la Côte d’Ivoire a adhéré depuis 1960.

La Cote d’Ivoire, troisième producteur africain de Café, et par ailleurs membre fondateur de l’OIAC, entend en collaboration avec les 24 autres membres de l’Organisation, participer à la renaissance du Café Africain

Fait à Yamoussoukro, le 26 Septembre 2017.
Une correspondance particulière de Stéphane Dubois



Transcription

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.