samedi, juillet 4, 2020
Gabon - Opposition du ventre - Cumule de fonctions : Maganga Moussavou assume
gabon-opposition-du-ventre-cumule-de-fonctions-maganga-moussavou-assume
ActualitéPolitique

Gabon – Opposition du ventre – Cumule de fonctions : Maganga Moussavou assume

Pierre Claver Maganga Moussavou nommé Vice-Président de la République par décret président le 21 août dernier, a déclaré qu’il gardera également ses fonctions de Maire de la commune de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, au sud du pays.

Gabon - Opposition du ventre - Cumule de fonctions : Maganga Moussavou assume
Gabon-opposition-du-ventre-cumule-de-fonctions-maganga-moussavou-assume

« Je suis au service et des populations de Mouila et de la Nation toute entière, jour et nuit », a déclaré M. Maganga Moussavou vendredi lors d’une cérémonie organisée à son honneur au siège de son parti (PSD) pour célébrer sa nomination.

L’édile de Mouila a refusé de céder son poste au détriment de celui de Vice-Président de la République. Pour lui, il n y a pas d’incompatibilité puisque le « politique prime le droit ».

Olga Mboumba, premier adjoint au maire de Mouila, aura la charge d’expédier les affaires sous ordre expresse du maire central et Vice-Président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou. Il dit suivre l’exemple de ses prédécesseurs Paul Marie Yembit et Didjob Divungui Ndingue qui avaient aussi gardé leurs portefeuilles de maire de Mouila.

Justifiant son choix qui vient assurément freiner avec beaucoup de mélancolie, les appétits des cadres du PSD, le président du Parti social-démocrate a indiqué que l’indemnité de maire de Mouila évaluée à 1,205 million qu’il perçoit, servira maintenant à l’embauche de deux ou trois jeunes diplômés à la recherche de premier emploi.

Ces futurs agents municipaux (environnementaliste, juriste ou financier) auront la principale mission selon lui, d’organiser les finances de la Mairie de Mouila pour accroître davantage les recettes à travers le développement de nouveaux mécanismes de gestion. Avec un budget annuel de 760 millions de FCFA, le conseil municipal de Mouila, sous l’impulsion de son président Pierre Claver Maganga Moussavou veut augmenter son budget à 1,500 milliard voire 2 milliards de FCFA d’ici la fin de son mandat en 2019.

Sydney IVEMBI
avec gabonactu

Transcription

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.