mardi, janvier 26, 2021
Actualité

RDC : Deux morts dans l’attaque du marché central de Kinshasa


RDC : Deux morts dans l’attaque du marché central de KinshasaLe marché central de Kinshasa

Partagez!

L’administratrice  et le chef adjoint de la police du marché central de Kinshasa ont été  tués le 14 juillet par des assaillants.

Le marché central de Kinshasa a connu une ambiance particulière vendredi dernier. Alors qu’il était 13 heures, un groupe de personnes non identifiées et lourdement armées, va prendre d’assaut le bureau de l’administratrice du marché centrale de Kinshasa, cette dernière sera abattue par les assaillants.

Simultanément, le commissariat de sécurité dudit marché sera attaqué et l’adjoint au commissaire tué et six policiers grièvement blessés. Plusieurs personnes gardées à vues seront libérées par les assaillants. La garde républicaine chargée de la protection du chef de l’État qui sécurise également le marché centrale réplique.

L’échange de tirs va durer quelques minutes : c’est la panique totale dans le marché. Usagés et commerçants, chacun va prendre son chemin. La puissance de feu des militaires de la garde républicaine fera quand même tomber plusieurs assaillants. L’un d’entre eux est aux arrêts, les autres vont fuir.

Quelques heures plus tard, le calme est revenu, la situation sera sous contrôle. Les forces de sécurités et d’autres militaires vont renforcer leur présence dans le marché. Sur le mobile de cette attaque, rien n’a filtré pour le moment. Toujours est-il que des personnes dangereuses dont le déferrement au parquet de Kinshasa était prévu dans les prochains jours sont encore en cavale.

Depuis quelques mois déjà, de nombreuses institutions et infrastructures de la capitale congolaise sont la cible d’attaques régulières. Des assaillant ne manquent pas de libérer les prisonniers dans les pénitenciers, parquets, commissariats et autres.

Maintenant, ce sont les  marchés et ceci, malgré la forte présence des militaires, policiers et gendarmes qui sécurisent de jour comme de nuit précisément les grandes artères de la capitale.

 

commentaires



Transcription

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.