Sud Soudan : Quand la famine tue
Actualité

Sud Soudan : Quand la famine tue


espace libre

Famine au Sud soudanFamine au Sud soudan

Partagez!

L’ONU dénombre plus d’un million de personnes dont la plupart sont des enfants, menacées de famine et de paludisme.

Dans l’ Etat du Bahr el Ghazal, au Nord-Ouest du pays, l’ONU déplore de milliers de morts des suites de famine. Car les inondations causées par les pluies torrentielles ont dévasté  les champs. Aujourd’hui, les enfants sont nourris par des feuilles d’arbres comme des chèvres. Aux diarrhées et vomissements, viennent s’ajouter des épidémies de paludisme qui précipitent leur mort.

Sur le terrain, il n’y a que l’ ONG Médecins Sans Frontières qui a apporté 275 lits pour accueillir les mourants dans les hôpitaux. La situation est si préoccupante au point où plusieurs observateurs se demandent où est donc passée l’Union Africaine? Où est donc Alpha Condé, le Président de cette Union de milliardaires qui veut aller aider les pétroliers des États du Golfe?

«À part dilapider les fonds publics pour des missions inutiles à l’étranger, l’ Union Africaine ne sert à rien aux Africains». Note un observateurs Sud soudanéen.  Pour d’autres encore, l’Union Africaine est un syndicat de prédateurs inhumains, n’ayant aucun programme de solidarité, contrairement à l’ Union Européenne qui vient en aide à ses États et ses populations en difficultés.

 

commentaires

espace libre


Transcription

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.