Cameroun : Les drogues de Boko Haram saisies
Actualité

Cameroun : Les drogues de Boko Haram saisies


espace libre

Cameroun : Les drogues de Boko Haram saisiesLes drogues de Boko Haram

Partagez!

Une cargaison de plus de 3000 paquets de stupéfiants destinés au groupe terroriste a été interceptée le 19 juin à Fotokol dans la région de l’Extrême-Nord par la douane.

 La cargaison en question était composée de trois types de stupéfiants : la cocaïne, le tramadol encore appelé tramol, et le chanvre indien. Ces stupéfiants étaient bien dissimulés au milieu des marchandises. Par conséquent, leur repérage était difficile.

Mais c’est à grâce à la vigilance des gabelous que la saisine de cette cargaison a eu lieu précisément au moment de l’embarcation à destination du lac Tchad. Ce qui laisse croire qu’elle était destinée aux éléments de Boko Haram. Car la zone du lac Tchad est un véritable fief de ces terroristes qui sévissent dans les villages qui sont situés à proximité.

Les terroristes consomment ces drogues régulièrement avant toutes opérations. Parmi celles retrouvées dans cette cargaison, les plus prisées par les terroristes ici sont le chanvre indien mais surtout le tramol. Selon les médecins, une consommation abusive du tramol rend l’être humain insensé et insensible.

Ce dernier doté d’un sang froid commet donc des atrocités sans le moindre regret. C’est la raison pour laquelle les hommes, les femmes et enfants utilisés dans les attentats terroristes font sauter leurs ceintures explosives sans la moindre hésitation.

Il est clair qu’aujourd’hui, Boko Haram est militairement affaiblie. Mais la secte terroriste ne baisse pas les bras. Ne pouvant plus affronter la force multinationale mixte (Fmm) composée du Cameroun, Tchad, Nigéria et Niger, elle procède par des attentats suicides dans les zones à forte concentration humaine pour faire le maximum de victime.

 

commentaires

espace libre


Transcription

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.