René Aboghe Ella menacé de licenciement
Actualité

René Aboghe Ella menacé de licenciement


espace libre

René Aboghe Ella menacé de licenciement

René Aboghe Ella au siège de la CENAP en juin 2016 @  

Libreville, 25 mai ( ) – L’actuel président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghe Ella, 58 ans serait l’une des principales victimes du dialogue national d’Angondjè qui a clos ses travaux dans la nuit de mercredi à jeudi dernier.

 

Sa longévité à la tête de cette institution qu’il dirige sans discontinue depuis janvier 2006 est sur le point de s’estomper. Les participants au dialogue d’Angondjè ont décidé de changer nette la dénomination de la CENAP qui devient Conseil gabonais des élections (CGE).

 

L’institution restera autonome et permanente. Ses missions ont même été renforcées. Difficile de croire qu’Aboghe Ella a encore la chance de jongler pour se maintenir. Le mode de désignation du président du CGE a changé. Il est désormais élu par un collège spécial alors que dans le passé le président de la CENAP était nommé.

 

L’heure a donc probablement sonnée pour le magistrat dont la tête a beaucoup été réclamée par l’opposition avant et après la derrière élection présidentielle de 2016.

 

Il se susurre que ce natif de Bitam (11 janvier 1959) qui a organisé deux élections présidentielles (2009 et 2016) sera appelé au gouvernement pour gouter à des nouveaux délices.

Martin Safou

espace libre


Transcription

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.