lundi, septembre 21, 2020
La vétusté des installations électriques provoque 35 à 45 incendies par mois au Gabon
Actualité

La vétusté des installations électriques provoque 35 à 45 incendies par mois au Gabon


La vétusté des installations électriques provoque 35 à 45 incendies par mois au Gabon

Exemple d’une installation hiérarchique des compteurs électriques @ V.L 

 

 

Libreville, 11 ( ) – La Confédération gabonaise pour la sécurité des usagers de l’électricité (CONSUELEC) a révélé dans une étude que la vétusté des installations électriques occasionne 35 à 45 incendies à travers le territoire national.

 

 

« Il ne s’agit plu de rester dans une méconnaissance totale des incidents liés à ce domaine, sachant que les rapports estiment que sur l’ensemble du territoire national, on note 35 à 45 incendies le mois, qui sont d’origine électrique », mentionne le document de la CONSUELEC, lequel pointe du doigt le vieillissement et les installations électriques anarchiques.

 

 

« Il s’agit de comprendre –sans être exhaustif- que le phénomène, particulièrement récurrent trouve son point d’origine dans les dégradations des installations électriques,  les équipements défectueux, défaut de maintenance, installations vétustes ou non conformes, et bien d’autres », relève le document.  Pour annihiler la résurgence des accidents électriques, CONSUELEC propose que le « marché de l’électricité dans notre pays doit être à la fois régulé et modernisé ».

 

 

Dans cette perspective, la CONSUELEC,  organisation qui s’est donnée pour mission de protéger les populations contre les risques électriques plaide pour   « réduire l’important différentiel en termes de perte d’énergie électrique au niveau de la production nationale, très souvent liée aux installations anarchiques, vieillissantes et de contrefaçon ».

 

 

Dans un communiqué, la CONSUELEC appelle l’Etat à accentuer davantage les contrôles de conformité expressément souligné par la Loi N°024/2016 du 29 décembre 2016 qui dispose, en son article 20 : « L’Etat veille à l’efficacité énergétique à travers des mesures réglementaires visant l’utilisation rationnelle et appropriée de l’énergie électrique…., ainsi que l’utilisation des appareils et équipements électriques. ».

 

 

Ce caractère contraignant est précisé par les dispositions du Décret 000772/PR/MMEPRH portant réglementation de l’utilisation de l’énergie électrique et des appareillages fonctionnant à l’énergie électrique en République Gabonaise.

 

Le Notable



Transcription

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.