samedi, novembre 28, 2020
4 heures de défilé à Libreville pour le 1er mai
Actualité

4 heures de défilé à Libreville pour le 1er mai


4 heures de défilé à Libreville pour le 1er mai

 

Libreville, 1er mai ( ) – Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issozé Ngondet a présidé lundi à Libreville les manifestations relatives à la célébration de la fête du travail sur le boulevard triomphal Omar Bongo dans le 2ème arrondissement.

 

La cérémonie a débutée par une vague de décorations suivie de la lecture du manifeste des travailleurs par Emmanuel Mve Mba.

 

Le porte parole des syndicalistes gabonais a notamment dénoncé la vie chère marquée par une flambée des prix, une augmentation des impôts et taxes. Il a suggéré au gouvernement d’ouvrir un nouveau dialogue social pour remettre au goût du jour la commission de lutte contre la vie chère. L’objectif est de veiller sur l’application des mesures en faveur des prix des produits de première nécessité.

 

En réponse à ces doléances, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a promis la mise en place du Conseil national du dialogue social. Il a fustigé la grève, moins d’expression syndicale parfois utilisé de façon abusive au Gabon.

 

« La grève, toute légitime qu’elle puisse paraître, coûte cher à l’entreprise, au travailleur et à la travailleuse. Elle coûte chère à l’Etat », a-t-il fait remarquer en promettant d’examiner avec beaucoup d’attention les doléances contenues dans le manifeste des travailleurs.

 

Un défilé de près de 4 heures a clos cette célébration. Piétons et automobiles ont tenu à se montrer au Premier ministre assis sous une tente dressée devant le palais du Sénat.

Gaston Ella



Transcription

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.