vendredi, janvier 22, 2021
L’industrie touristique gabonaise représente moins de 3% du PIB
L’industrie-touristique-gabonaise-représente-moins-de-3-du-PIB
ActualitéEconomie

L’industrie touristique gabonaise représente moins de 3% du PIB

Malgré un fort potentiel en matière touristique, la destination Gabon, que certains appellent « le dernier paradis » est encore inexploitée. Elle est inconnue des grandes agences émettrices, et seul les initiés s’y rendent pour des « voyages insolites », indique-t-on. Autrement dit, la part du Gabon dans le tourisme mondial est insignifiante au regard de sa dimension géographique et de ses richesses, notamment écotouristiques. D’une surface de 267 000 km carré, le Gabon est recouvert à 80% de forêts équatoriales.

L’industrie-touristique-gabonaise-représente-moins-de-3-du-PIB
L’industrie-touristique-gabonaise-représente-moins-de-3-du-PIB

Le pays compte treize parcs nationaux protégés qui regorgent d’une faune et d’une flore sauvages sur 3 millions d’hectares. Les éléphants, panthères, buffles, chimpanzés, gorilles et oiseaux sont autant d’attractions à faire valoir. Ils vivent dans un écosystème naturel préservé de l’homme.

Malheureusement, l’industrie touristique gabonaise ne représente que moins de 3% du PIB et fait travailler 11 500 personnes. Le nombre d’arrivées touristiques au Gabon est estimé à plus de 200 000, mais le nombre de vrais touristes internationaux d’agrément ne dépasse pas 60 000.

Pourtant, l’industrie du tourisme étant une activité à haute intensité de main d’œuvre, elle peut contribuer à une croissance significative des opportunités d’emploi au Gabon. Pour ce faire, le bon fonctionnement des services publics et des infrastructures de transport sont des éléments nécessaires, sans oublier la promotion. Pour booster le secteur, le Gabon et l’Afrique du Sud s’acheminent vers une coopération touristique plus dynamique. Une option que certains observateurs estiment salutaire pour le Gabon. A savoir que le pays de Mandela accueille chaque année près de 10 millions de touristes et le secteur y est devenu une industrie bien organisée.


Auteur : Stéphane Billé

lenouveaugabon.com
Mise en ligne par : AM DWORACZEK-BENDOME

Le 18 mars 2017

 

 

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.