Gabon: GPLS et ADDAX dans le viseur du procureur à Genève
Actualité

Gabon: GPLS et ADDAX dans le viseur du procureur à Genève


espace libre

addax petroleum

Partagez!

Le Directeur Général de Addax Petroleum, Zhang Yi, vient d’être arrêté à Genève. Son directeur juridique a lui aussi été mis aux arrêts. C’est l’agence Reuters qui vient de publier l’information. Le procureur suspecte les deux hommes de corruption d’agent public étranger. Addax petroleum est une société d’origine suisse. Elle exerce ses activités dans les hydrocarbures. Elle a été racheté 2009 par le géant de la raffinerie Sinopec.

Le procureur du canton suspecte les deux hommes d’avoir corrompu des agents publics étrangers notamment au Gabon et au Nigéria. Le procureur a pris la décision d’ouvrir aussi une enquête sur les activités de Sinopec, le géant chinois spécialisé dans les hydrocarbures. Sinopec aurait racheté la structure suisse Addax Petroleum après les faits, mais s’en serait accommodé.

La procureur enquête notamment sur les liens au Gabon entre Addax pétroleum et Gabon Petroleum Logistics Services (GPLS). Selon lui, GPLS aurait refacturé des versements de pots de vin. Le procureur du canton de Genève a demandé au parquet de Libreville, plus d’informations sur son Directeur Général, Carl Mihindou-Mi-Nzambe.

En 2013, le gouvernement gabonais avait pris la décision de lancer un vaste audit pétrolier. L’audit avait fait le redressement fiscal de Total Gabon pour près de 500 millions de dollars, et d’Addax Petroleum. Les entreprises avaient pris la décision par la suite, de mettre fin à certains contrats, qui sursaturait le cost oil.

 

commentaires

espace libre


Transcription

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.