jeudi, janvier 21, 2021
Côte d’Ivoire : Ouattara cravache les forces spéciales
Actualité

Côte d’Ivoire : Ouattara cravache les forces spéciales


Côte d’Ivoire : Ouattara cravache les forces spécialesLes forces nouvelles ne défileront plus

Partagez!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin

En Côte d’Ivoire, les forces spéciales ne pourront plus défiler lors de la fête de l’indépendance ivoirienne. C’est le président Alassane Dramane Ouattara qui l’a décidé.

A l’origine de cette décision, c’est la grogne des mutineries de 7 et 8 février 2017 dans leur principale base d’Adiaké.

D’habitude, les forces spéciales marquaient leur présence. Chose impossible qui sera impossible aujourd’hui. Désormais, elles ne défileront plus pour la fête de l’indépendance. C’est une décision du président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara (ADO).

Cette fête a lieu tous les ans sur l’esplanade de la Présidence, à Abidjan. Non loin de la frontière ghanéenne, les mutins avaient battu le macadam, en semant la panique dans tout le pays de la Côte d’ivoire. Peut-être, c’est la raison principale de leur punition.

Donc, pour les 57 ans de l’indépendance ivoirienne le 7 août prochain, les forces nouvelles ne défileront pas.

 

commentaires



Transcription

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.