mardi, mai 26, 2020
Présidentielle 2016- Déplacement de campagne : Ali Bongo Ondimba à Oyem
ActualitéDiaspora Gabonaise de FrancePolitique

Présidentielle 2016- Déplacement de campagne : Ali Bongo Ondimba à Oyem

Oyem, le 19 août 2016 – Au septième jour de campagne, Ali Bongo Ondimba est allé à la rencontre des populations du Woleu-Ntem. A Bitam, Minvoul, Mitzic et Oyem, le candidat du Parti démocratique gabonais et des partis alliés a invité les populations à faire le bon choix : celui de l’Egalité des chances. De fait, il faut dès lors se détourner de Jean Ping « qui veut gagner l’élection pour se partager le gâteau » avec ses acolytes.

GABON-PRESIDENTIELLE 2016-ALI BONGO ONDIMBA

Les échos de campagne, 7ème jour

« Mes chers compatriotes, le 27 août prochain nous avons un choix important à faire pour notre pays. Je vous propose d’avancer et de progresser avec tout ce que nous avons déjà mis en place. Notre programme économique nous lance vers la diversification. Certains projets ont ainsi commencé comme le programme GRAINE dans le Woleu-Ntem. Le bon choix, c’est celui de la diversification économique, c’est celui de la CNAMGS, c’est celui de la construction de nos routes, c’est celui de l’augmentation des salaires. Le bon choix c’est celui de l’éducation, c’est celui de la formation professionnelle, c’est celui de la création d’emplois », a martelé le candidat.

Lancé en février de cette année, le programme de l’Egalité des chances permettra la création de milliers d’emplois. Les jeunes sont visés avec la création de plusieurs centres de formation, l’amélioration du système éducatif grâce à la construction de 200 écoles primaires et secondaires supplémentaires d’ici 2025.

Du point de vue de la santé Ali Bongo Ondimba a rappelé ses engagements en faveur de l’amélioration du système de santé : renforcement de l’approvisionnement des hôpitaux en médicaments, extension de la liste de médicaments de la CNAMGS,  consolidation de l’autonomisation des femmes et enfin élargissement des opportunités avec la mise en place du système de la méritocratie et la fin des privilèges.

« J’ai tenu ma parole,
j’ai développé la province du Woleu-Ntem.
J’ai décidé de vous faire confiance. La maison de l’unité est grande. Il est toujours temps de revenir. Notre maison à bâtir c’est celle du mérite ! »
Ali Bongo Ondimba

« Je suis aussi venu vous dire que pour toutes ces Gabonaises et tous ces Gabonais qui souffrent, j’ai la solution. J’ai déjà testé le modèle. Je sais comment ça marche. Nous avons multiplié par quatre le nombre d’emplois créés au cours de ce septennat. Nous sommes passés de 3 000 à 12 000. Mais nous devons faire plus d’efforts pour passer à 20 000. Je ne me satisfais pas des résultats. Les premiers, même s’ils sont bons, ne sont pas suffisants », a lancé le candidat Ali Bongo Ondimba.

Ali Bongo Ondimba a appelé les Gabonais à la vigilance face à la candidature de Jean Ping. Si le bon choix est celui de l’Egalité des chances et de la fin des privilèges indus, le mauvais choix, a-t-il dit, se résume en trois lettres : « DTE : D pour Destruction, T pour Trahison et E pour Enterrement du Gabon. Voilà le dangereux programme de Jean Ping ! », qui expose le Gabon au pillage et à la haine.

Dans son allocution à la province du Woleu-Ntem, le candidat Ali Bongo Ondimba a manifesté son soutien de toujours au territoire.

« Je me souviens bien de ce que disaient ceux qui viennent vous voir aujourd’hui pour demander vos votes : méfiez-vous du Woleu-Ntem. Et tout sauf les Fang ! Ali est entouré par trop de Fang ! Ce sont les mêmes qui aujourd’hui viennent vous mentir. Ne vous faites pas avoir. Je n’ai jamais été de ceux-ci. Le Gabon, c’est l’unité. Tout le monde a sa place ! »

En conclusion de son discours où il appelle « à la révolution sociale et politique avec l’égalité des chances et la fin des privilèges », le candidat a appelé à un choix clair le 27 août. « Mes chers compatriotes, je vous invite à faire le bon choix : le choix de la paix, le choix de l’unité, le choix de la solidarité. C’est ce Gabon-là que je vous invite à choisir le 27 août. Car ce Gabon-là c’est celui qui gagne. C’est votre Gabon, c’est mon Gabon, c’est notre Gabon. », a conclu Ali Bongo Ondimba. FIN

GABON-PRESIDENTIELLE 2016-ALI BONGO ONDIMBA-02

 

Auteur : MN
Transcription : Anne Marie DWORACZEK-BENDOME
Publié, le 20 août 2016

RDV DE CAMPAGNE ALI BONGO ONDIMBA

Samedi 20 août, le candidat sera à Mouila dans la Ngounié
Dimanche 21 août, le candidat sera Tchibanga dans la Nyanga

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.