lundi, juillet 6, 2020
Gabon Présidentielle 2016 : dérapage sexiste d’un pro-Jean Ping
ActualitéPolitique

Gabon Présidentielle 2016 : dérapage sexiste d’un pro-Jean Ping

 

14 août 2016, j’ai eu (AM dworaczek-bendome)à intervenir sur post publié par Monsieur Thibaut Adjatys, professeur de banque, de finance et d’assurance  et fervent défenseur de Monsieur Jean Ping, candidat à l’élection 2016, au Gabon. Mal m’en a pris, un certain Patrick Arnaud Saint-Denis est aussitôt sorti du bois et se fut ma fête.

Thibaut Adjatys-anne marie dworaczek bendome-01

Misogynie ordinaire

Comme vous pouvez le lire sur les captures écran de facebook, en lieu place d’un échange entre citoyen d’un seul et même pays, d’accord ou pas, j’ai dû subir la misogynie ordinaire d’un homme qui n’a aucun respect pour les femmes. Ainsi pour Patrick Arnaud Saint-Denis, toute femme gabonaise qui ne soutient pas Jean Ping est une pute en puissance.

Mais, au-delà de la vision réductrice de ce monsieur Patrick Arnaud Saint-Denis pour l’ensemble des personnes de sexe féminin, j’ai été désagréablement surpris du silence de Monsieur Thibaut Adjatys, qui n’a rien trouver à redire face aux élucubrations de ce dernier.

 

post de Thibaut Adjatys-02

post de Thibaut Adjatys-03

post de Thibaut Adjatys-04

Quel Gabon va-t-on diriger avec ce type de personne au sommet de l’état ? –  Ça promet !

Anne Marie DWORACZEK-BENDOME

Publié, le 15 août 2016

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.