Accueil - Actualité - Marcel Abéké, un Grand Capitaine de l’industrie Gabonaise parle…

Marcel Abéké, un Grand Capitaine de l’industrie Gabonaise parle…

 

Gabon-Marcel-Abéké,-un-Grand-Capitaine-de-l’industrie-Gabonaise-parle

Très peu de cadres incarnent le visage économique de leur pays. Marcel Abéké, ex-administrateur et directeur général de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) et actuellement directeur exécutif auprès du PDG d’Eramet  fait partie de ces hommes. Le Gabonais a dirigé la Compagnie minière de l’Ogooué de 1989 à 2011.

 

Ingénieur, il est passé par l’école polytechnique de Montréal avant d’entrer chez Comilog en 1980. En quelques lignes, le résumé  bref   de son  très  excellent cursus scolaire, solide et vérifiable par tous  :
— BACCALAUREAT Série C – Lycée d’état de Franceville – 1972
— PREPA au Collège Jean-Brébeuf de Montréal – CANADA – 1973
— INGENIEUR DES MINES – 101è Promotion Ecole Polytechnique de Montréal – CANADA – 1977
— MASTER ES SCIENCES APPLIQUEES – Option Recherche Opérationnelle – Ecole Polytechnique de Montréal – CANADA – 1979
— DIPLÔME de l’ Institut de Contrôle de Gestion de Paris – Option Management- Promotion Jean Mermoz – 1983

 

Quelques distinctions  dont il  a été honoré parmi d’autres ces dernières années,  il est notamment :
— COMMANDEUR de L’Ordre de l’Etoile Equatoriale
— COMMANDEUR de L’Ordre National du Mérite Gabonais
— OFFICIER de La Légion d’Honneur et des Palmes Académiques ( France )

 

Par ses actions sociales en faveur des populations, par son engagement dans la préservation de l’environnement comme avec le parc de 14.000 hectares de la Lékédi,  au sud-est  du pays dans la province du Haut-Ogooué, par l’influence exercée sur le devenir industriel  du Gabon mais aussi par ses qualités humaines, chaleureuses, respectueuses des grands comme des petits, Marcel Abéké a imposé un style.


Tout  en étant à la tête du deuxième producteur mondial de manganèse pendant deux décennies Marcel Abéké  est resté fidèle à sa ligne : servir le Gabon et ses compatriotes.


La gestion  d’une structure comme COMILOG  exige de la loyauté de la part de ses dirigeants. Pour M. Abéké, la parole donnée est sacrée. S’il a tenu si longtemps à ce poste stratégique et a su gagner le respect, c’est surtout parce qu’il a le sens du devoir.

C’est un homme de cœur. Son parcours peut le faire passer pour un homme froid et un carriériste, mais il n’en est rien.


Il est donc très intéressant d’écouter cet homme aujourd’hui parler de lui, de son itinéraire, de l’avenir de la compagnie COMILOG et du Gabon.

ABEKE M

 

 

A.M. Dworaczek-Bendome

Afrique ali bongo comilog eramet exploitation minière gabon manganèse MARCEL ABEKE

Un commentaire

  1. Pingback: USINE CMM-LES INITIATEURS DU PROJET COMPLEXE METALLURGIQUE DE MOANDA ETAIENT : OMAR BONGO ET MARCEL ABEKE - Dworaczek-Bendome

Lire les articles précédents :
Ali Bongo Ondimba à la rencontre des populations de la Nyanga
Ali Bongo Ondimba à la rencontre des populations de la Nyanga

Tchibanga, dimanche 21 août 2016 – C’est dans la province de la Nyanga que le candidat Ali Bongo Ondimba a...

Fermer