Gabon-Annie Léa MEYE-Georgette TOUSSAINT-Libérées
ActualitéPolitique

Gabon-Annie Léa MEYE-Georgette TOUSSAINT-Libérées

Gabon-Annie Léa MEYE-GeorgetteTOUSSAINT-Libérées

 

  • Elles sont pas libres

Les deux militantes de l’opposition de l’Union Nationale, membre du mouvement « souverainiste », animé par l’opposant Jean Ping ont recouvrées leur liberté, le 4 mai 2015, après plus de 15 jours de détention.

Elles avaient été interpellées, le 18 avril dernier, dans le cadre de l’enquête sur l’incendie de l’ambassade du Bénin au Gabon, suite à l’annonce du décès de l’opposant d’andré Mba Obame.

Am DWORACZEK-BENDOME

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.