samedi, novembre 28, 2020
GABON-NYFA2014 : LAURENT FABIUS GUEST-STAR
ActualitéPolitique

GABON-NYFA2014 : LAURENT FABIUS GUEST-STAR

Gabon-New-York-Forum-2014-laurent-Fabius-800x423
A bas les idéaux nobles et humanistes, place au pragmatisme de mauvais gout et  à la complaisance !

Avec la venue au Gabon en tant que “GUEST-STAR” du 3ème New-York Forum Africa 2014,  de Monsieur. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, depuis avril 2014
-Ex-Ministre des Affaires Etrangères, de mai 2012 à mars 2014
-Ex-Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, de 2000 à 2002
-Ex- Premier ministre sous François Mitterrand, de 1984 à 1986
-Ex- Ministre de l’Industrie et de la Recherche, de 1983 à 1984
Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, de 1981 à 1983.
Les socialistes Français  confirment une fois de plus le fossé qui existe entre les paroles qu’ils prononcent et les actes qu’ils posent. 

 Il existe apparemment deux (2) France. Il y a  d’abord la  France  exemplaire, celle qui incarne par son histoire les libertés fondamentales qui font son honneur et sa fierté. Cette France qui a maintenant pour capitaine un certain François Hollande. Ce dernier  avait déclaré  lors du  débat d’ouverture de la 67ème session de l’Assemblée générale des Nations unies, 25 septembre 2012 :
“La France veut être exemplaire, non pas pour faire la leçon mais parce que c’est son histoire, c’est son message. Exemplaire pour porter les libertés fondamentales, c’est son combat, c’est aussi son honneur. C’est la raison pour laquelle la France continuera de mener tous ces combats…”
la France humaniste qui va délivrer le peuple Malien de l’obscurantisme des islamistes,
la France responsable qui va en Centrafrique s’opposer à un génocide annoncé, présente en Afghanistan, etc…
Et puis, il y a la France incarnée par ses élites cyniques de tous bords, qui se partagent le pouvoir à tour de rôle. Ces aristocrates de la république n’ont que faire des idéaux et autres qui apparaissent comme des niaiseries à leurs yeux…Sous les lambris de la République et derrière le dos des  Français,  ils s’affranchissent de la morale et  jettent  en suites leurs  principes clamés devant la presse au rebut.

Le Gabon  imaginaire !
Le New York Forum Africa est un événement officiellement sans but lucratif créé et piloté par le sulfureux Richard Attias.
Ce Monsieur tel un mercenaire vend ses services aux gouvernements les plus offrants. Au Gabon,  il a pour mission en tant que chargé de relations extérieures, de vendre l’image d’Ali Bongo Ondimba et aussi de mettre sur pied un événement tel que le New-York Africa qui mobilise les médias du monde entier.

Duplicité de la France ou de l’homme Laurent Fabius ?
Pour  ceux qui comme Mr  Laurent Fabius viennent à ces enfumages médiatiques en règle
, en feignant d’ignorer les “réalités sociaux économiques”, les atteinte aux libertés fondamentales, etc…
Je pense de toute façon que personne n’est dupe de leur jeu à tous. Ils savent tous qui paie la facture de leur billet d’avion, qui assure leurs dépenses sur place, qui paie le cadeau de bienvenue, qui paie la prise en charge totale de leur séjour au Gabon, etc….C’est l’Etat et dont les gabonais.
Par conséquent, tous sont complices de détournement de fonds publics.

Les populations gabonaises sont étonnés et stupéfaits d’entendre que l’une  des personnalités les plus emblématiques de la gauche Française de ces quarante (40) derniers années, en l’occurrence, Mr Laurent Fabius  viendra “servir la soupe” au président Ali Bongo Ondimba  lors de la 3ème édition du New York Forum Africa(NYFA2014) qui se tiendra du 23 au 25 mai 2014 à Libreville.

Par ailleurs, on se rappelle que  Mr. François Hollande avait posé  lui-même les “trois principesqui devait guider sa politique Africaine :
D’abord la bonne gouvernance, c’est-à-dire le développement de la démocratie partout en Afrique, complétée par un pacte de croissance et de développement», dans le cadre de la stabilité et de la sécurité du continent.

Le Gabon est loin de répondre à ces exigences là, pourquoi ce “retournement” ?

l’embarras à gauche !

La relation corrupteurs-corrompus sont les deux faces du même pièce. On s’en doutait, vu que la visite prochaine au Gabon de Laurent Fabius ne concerne ni  la sécurité dans la région, ni la protection des avoirs Français au Gabon, on en déduit que c’est pour une raison purement amicale à son ami “personnel et frère “Richard Attias.
La gauche élitiste fait la même politique qu’elle dénonçait naguère avec l’ex-président Nicolas Sarkozy. Concernant le Gabon, on se souvient des déclarations Jean-Christophe CAMBADÉLIS sur le Gabon, alors, secrétaire national à l’Europe et aux relations internationales mais silence radio aujourd’hui qu’il est devenu le Premier secrétaire.

Pareil, On se rappelle aussi de  Yannick Jadot, le député européen écologie Les Verts, relaxé après avoir dit qu’Ali Bongo était un dictateur, là aussi, silence radio et pourtant Europe Écologie Les Verts (EELV) fait  parti de la majorité qui soutien François Hollande.

La leçon d’une femme de droite à un homme de gauche

Pur hasard, une femme de droite et ex-ministre de Nicolas Sarkozy, Christine Lagarde , la Directrice Générale du FMI  a renoncé à s’exprimer dans une université américaine sous la pression d’étudiants qui dénonçaient le rôle du Fonds dans la promotion de “l’impérialisme” et du “patriarcat»

Une invitation à laquelle elle avait répondue favorable au départ et son message est clair : “Nous ne voulions pas que la participation du FMI éclipse les réussites remarquables des étudiants diplômés pendant cette journée spéciale”, a déclaré une porte-parole de l’institution dans un courriel.

Idem pour l’ancienne secrétaire d’Etat de George Bush, Condoleezza Rice, qui vient de connaître une mésaventure similaire à l’Université Rutgers de New Jersey (nord-est) où des étudiants s’opposaient à sa venue en raison de son rôle dans la “destruction” de l’Irak. Elle a annoncé début mai 2014, qu’elle renonçait à y participer.


 Les besoins essentiels d’abord !

Attention, personne ne dit que le New-York Forum ne doit pas exister mais en l’état actuel du Gabon, le New-York forum est un luxe donc la population peut s’en passer pour le moment. Nous disons qu’il faut que les populations locales aient de quoi satisfaire leurs besoins fondamentaux  et l’argent qui finance ce lamentablement spectacle, c’est de l’argent en moins pour la lutte contre la pauvreté au Gabon.

La décence ! Face au simulacre de modernité factice que représente le New-York forum, Monsieur Laurent Fabius va-t-il suivre l’exemple de Mesdames  Christine Lagarde et Condoleezza Rice ?
ou fera t-il  fi des appels au boycott des gabonais ?
Affaire à suivre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Anne Marie DWORACZEK-BENDOME

 

Christine Lagarde :

http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/05/13/usa-lagarde-annule-une-c_n_5316236.html?utm_hp_ref=canada-quebec&ir=Canada+Quebec

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.