ActualitéPolitique

LE RÔLE DE PREMIÈRE DAME

 

gabon-1ere dale du gabon -1961-1967
Au Gabon comme en France contrairement aux Etats-unis, La première dame n’a en effet aucune existence officielle, que ce soit dans la Constitution, dans la loi ou même dans les textes régissant le protocole présidentiel. Seul un ensemble de coutumes encadrent ce rôle. Elles jouent souvent des potiches, des “faire-valoir” pour le compte de leurs Augustes époux et certaines très intéressés par des avantages qu’apportent “le poste”. Concernant le Gabon, Pauline Mba Fut la Première à devoir jouer ce rôle : 1961-1967.

“PREMIÈRE DAME : LE JOB IMPOSSIBLE ?”

La « place d’honneur » qui est celle des Premières Dames depuis des décennies relève d’une « tradition constante de courtoisie républicaine », écrivait le Gouvernement en 2006. Tout au long de la Vème République, les conjointes des chefs de l’État successifs se sont adaptées à leur fonction selon leur personnalité. Mais comment chacune, justement, a investi son rôle en composant entre la carrière de son mari, le poids du protocole, les mœurs de son époque et ses propres désirs ? Contrairement à la caricature qu’on en fait souvent, ont-elles réussi à avoir un destin personnel ? Figurantes sans destin ? Certainement pas. Et pour une raison simple : elles sont loin d’avoir toutes joué le jeu.
Invités :
Michèle COTTA, journaliste politique, auteur des « Cahiers secrets de la Ve République » (Fayard)
Anna CABANA, journaliste politique, co-auteur de « Entre deux feux » (Grasset)
Gérard MILLER, réalisateur du documentaire, psychanalyste

AM DWORACZEK-BENDOME.

1 Commentaire

  1. Que ce soit en Afrique, aux Etats-Unis ou partout ailleurs, le rôle de la Première Dame n’est pas aisé. On l’a bien vu récemment en France avec l’affaire Trierweiler.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.