samedi, juillet 11, 2020
ActualitéSocial

GABON, ETUDIANTS EN GRÈVE, LE BOUNTY S’ACHARNE TOUJOURS !

GABON, ETUDIANTS EN GRÈVE, LE BOUNTY S’ACHARNE TOUJOURS !

Noir dehors et blanc à l’intérieur, l’homme n’est jamais plus heureux que quand il s’affiche avec des personnes de couleur blanche, son sourire est aux éclats, il jubile.

Comme récemment avec son New York Forum Africa, une autre ineptie, les coffres du Gabon sont grand ouverts, servez vous.

Les étudiants gabonais en grève depuis janvier 2012  eux n’ont droit qu’à la matraque et à l’emprisonnement. Victimes malheureuses de bastonnades en règle.

Ce comportement en forme de «  yoyo » est très  représentatif de la gestion du Bounty au pouvoir au Gabon depuis le 16 octobre 2009, sa politique de rustine et de colmatage à tous les étages n’a de l’émergence que le mot.

 

Tout le monde n’est pas perdant, pendant qu’il satisfait ses lubies, Les étudiants qui refusent sa décision inique sur la   limite d’âge n’ont jamais réussi à se faire entendre, l’argent du Gabon, privatisé par ses soins est dédié exclusivement à satisfaire les envies de son « excellence », son entourage familiale et aussi ses accointances  extérieurs  mais les seuls à être condamnés à regarder passer des millions sous leur nez  sont : les vrais propriétaires de cet argent, c’est-à-dire les gabonais.

Ainsi, voilà  la petite liste non exhaustive et représentative des actions du « Bounty » :

  • 655, 957 millions de franc cfa  par an dédié au dépenses frivoles de son épouse, la « madone de Bongoville »
  • UNESCO : 2 millions de dollars
  • 65 milliards de FCFA  pour un hôtel particulier à Paris ;
  • 3,5 milliards de FCFA  pour une résidence à Washington ;
  • 17 milliards de FCFA  en des voitures de luxe
  • 588 millions F CFA. Jack Rosen – une chair, à l’Académie des sciences de New York, Ali s’offre son prix pour la science !
  • 1.5 milliards de CFA au chanteur Américain ROBERT KELLY (R. KELLY) pour inaugurer fameuse Zone Economique Spéciale de Nkok
  • 57,724.22 millions de FCFA de costumes chez le couturier Pape N’Diaye, couturier Africain
  • 2 million de dollars “dons” de à l’UNESCO
  • 1 million de dollars US, Janvier 2010, “DON”  à l’Etat d’Haïti suite au séisme subit par ce pays
  • 1,06 millions de dollars US, Mars 2011 “DON”  au gouvernement japonais, pour leur venir en aide suite au séisme et du tsunami
  • 2,5 millions de dollars US, Juillet 2011,”DON” aux populations sinistrées de la Somalie
  • 570 000 USD pour 11 joueurs l’équipe brésilienne, Le match amical marque l’inauguration du Stade d’Angondjé

 

En conclusion, Pour les gabonais lambdas, il y a pas d’argent tandis que pour les vips et son élite,  c’est tapis rouge et champagne.

 

A.M. Dworaczek-Bendome

1 Commentaire

  1. Je pense pas vrai tout ce que vous dites sinon ou sont les preuves de tout ce que vous avancés, je veux essayer de vous, mais j’ai l’impression que c’est des racontars. pour finir je crois que nous avons un gouvernement responsable et donc arrêté la distraction s’il vous plait !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.