ActualitéSociété

SYLVIA BONGO ONDIMBA, LES FRASQUES D’UNE PREMIERE DAME !

 

SYLVIA BONGO ONDIMBA, LES FRASQUES D'UNE PREMIERE DAME !

 

Avec un (1) million d’euro (656 millions de Francs CFA) dépensé en “une année”, pour son bon plaisir, Sylvia Bongo Ondimba serait-elle le mauvais génie du couple, celui qui entraine l’autre dans les travers ?

 

Sylvia Bongo Ondimba, faut- il encore le rappeler, ne détient aucun mandat venant du peuple gabonais, encore moins, un titre officiel. Dans la constitution du Gabon, l’épouse du président n’a aucune prérogative particulière. Tout ce dont elle bénéficie, elle ne le doit qu’au bon vouloir de l’homme dont elle partage la couche.

 

La bienséance exige que la personne à la tête de l’état donne une image en conformité avec  la nation, pas besoin de formation pour cela.
Ali Bongo Ondimba avait  il besoin de cette polémique alors que le pays semblait être désormais à ses pieds? coupe d’Afrique des nations et nouveau 1er ministre !
Cette affaire salit et disqualifie à tout jamais l’épouse du chef de l’état dans les questions des actions sociales.

“Est-ce un crime que de faire du shopping?”, disait Grace Mugabe, l’épouse du dictateur  Zimbabwéen, Robert Mugabe
Dans cette histoire, noire ou blanche, les épouses des chefs d’états africains se ressemblent toutes.

 

Même si le président ne veut pas faire défaut à son épouse, la somme folle d’1 million tombe mal avec : un chômage qui frappe toutes les couches sociales sans exception; la vie chère; les salaires trop bas; des délogements manu-militari des taudis précaires et jetés dans la rue; des personne contraintes  à un repas par jour; les hôpitaux déliquescences; l’accès au médicament assez insuffisant pour les personnes démunies. Eaux, électricité, routes et assainissement déficients.

 

Comment pourra-t-elle regarder ces personnes démunies dans les yeux?
Que dira cette femme à ces personnes ordinaires qui souffrent des différents maux ayant claqué 656 millions de francs CFA en babioles de luxe?
Dans ces conditions pas très réjouissantes, comment l’épouse du président peut croire que son comportement inapproprié passerait inaperçue ?

 

La garde robe à 1 million de Sylvia bongo ondimba devra être aussi inscrite  dans le bilan du régime pour les élections de 2013 et de 2016 au compte d’Ali Bongo Ondimba. Il faut tout assumer même les gouts immodérés de Madame pour le luxe.

 

Ainsi va l’Afrique et le Gabon en particulier.

 

 

AM Dworaczek-bendome

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.