mercredi, septembre 23, 2020
Actualité

Gabon, Edouard-Pierre valentin, de l’Assurance au Petrole !

Gabon, Edouard-Pierre valentin, de l’Assurance au Petrole !
 
Monsieur Edouard-Pierre Valentin, père de Madame Sylvia Bongo Ondimba, beau frère et beau-père d’Ali Bongo Ondimba, président de la république Gabonaise, d’après la lettre du continent N° 615 07/07/2011, le père de l’épouse du président du Gabon, après l’assurance, il pourrait diversifier ses activités, en se laçant à son tour dans le secteur très fermé du pétrole.

 

L’apothéose, le couronnement !

 

Si cette information se confirmait dans les faits,  cela conforterait ce qui se dit  dans les salons feutrés de la capitale Gabonaise, au sujet du beau-père du président de la république et de son influence grandissante au sein de  l’appareil d’état Gabonaisl. Monsieur Edouard-Pierre Valentin, celui  vers qui s’était précipité la communauté française installée au Gabon, pour présenter leurs félicitations après les élections présidentielles du 30 Août 2009.

 

Incontournable désormais dans l’échiquier décisionnaire gabonais !

CHASSE GARDEE ?

 

Le pétrole gabonais, c’est d’abord et avant tout la manne de la famille au pouvoir au Gabon, les différents intervenants extérieurs sont des “paravents” au service de la famille dirigeante. Même certains ministres qui ont succédé à la tête du ministère des hydro carbure, ils ont été pour beaucoup, juste des simples figurants.

 

 LA CONQUETE

 

Arrivé au Gabon en 1974, avec femme et enfants, il crée en 1976, la société “Ogar”, qui s’occupe des activités d’assurances et réassurances.  37 ans plus tard, Monsieur Edouard Valentin qui a fait partie des hommes de confiance du président Omar Bongo Ondimba,après son remariage avec Madame  Flore Bongo, l’une des filles du président Omar Bongo Ondimba et d’Antoinette Diop, sœur de Mamadou Diop, ancien Secrétaire Général de la présidence Gabonaise, il réussi  sa consolidation au sein du sérail, avec son épouse “Evelyne” au secrétariat du président Omar bongo ondimba et sa fille “Sylvia” , devenue Madame  Ali Ben Bongo Ondimba, ancien ministre de la Défense, aujourd’hui président du gabon.

 
Avec  un talent réel, il gravit toutes les zones d’influences du pouvoir gabonais, plaçant  à chaque étape des pions, qui petit à petit devenaient  à leur tour, des pièces maîtresses  du  système. L’appétit faisant chemin, même retraité, le père de Sylvia Valentin Bongo Ondimba se lancerait  maintenant à son tour, à l’assaut du marché pétrolier,  après tout, il est de la famille et ce, à double titre, il est légitime, par rapport à l’ancien agent immobilier parisien, qui négocie désormais les contrats énormes qui engagent l’avenir du Gabon et par ricochet, celui du peuple Gabonais.
 

 LES EXCLUS

 
En effet, si en 37 ans de présence au Gabon, Monsieur Edouard-Pierre Valentin a réussi à se hisser à la tête du pouvoir au Gabon, une vraie “success story”, les seuls qui n’ont pas avancés, fait du surplace, et même régulés, ce sont les populations modestes du Gabon, qui hier comme aujourd’hui ne bénéficient guerre des richesses naturelles car exclus du cercle des privilégiés. Ainsi va le gabon.

 

A.M. Dworaczek-Bendome

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.